Soirée de solidarité

 

Mercredi 12 juin 2019 à 18h 30

Une exposition de photos et débat

Avec
Hacène Metref & Jorus Mabiala
Rencontre animée par
Mahieddine Ouferhat
Exposition – photos :
Monique Perret, Mahieddine Ouferhat, Samir Ouiddir

Un événement n’a pas été cité comme prologue au mouvement algérien du 22 février. C’est ce festival culturel, artistique, pacifique et citoyen, organisé en Kabylie depuis une quinzaine d’années : Raconte-Arts.

Itinérant et multidisciplinaire, il s’installe chaque année, dans un village différent. Des dizaines de milliers de visiteurs viennent de toutes les régions d’Algérie et du monde participer à cet événement unique en son genre.

Le dernier en date, à Tiferdud, en juillet 2018, le plus haut village de Kabylie, a réuni plus de 100 000 festivaliers sur une semaine autour de la musique, du théâtre, du cinéma, des jeux, des chants, des conférences-débats thématiques et surtout autour de l’espoir de la lutte armée de culture et de l’intelligence pour la reconquête de la citoyenneté confisquée par le pouvoir.

Ce rêve collectif que nous avons vécu à Tiferdud au niveau d’une région a servi de prélude à celui que vivent actuellement les Algériennes et les Algériens au niveau national. En effet, de par la joie de vivre, la communion, la mixité, la diversité, la liberté, le respect, la propreté… Autant de ressemblances !

Afin de rendre hommage aux initiateurs et aux festivaliers de cette rencontre, dont Hacène Metref, nous souhaitons partager avec vous ce bonheur contagieux en vous invitant au voyage à travers…