17/12/17 Veillée en mémoire de Nourredine Saadi


 

Diaporama Photo de la veillée :

Diaporama photo de Nono à l’ACB (2001 à 20017)

 

 

Merci Nono SAADI

 

Notre ami Nourredine SAADI nous a quittés brutalement ce jeudi pluvieux et maussade du

14 décembre 2017.

Cette nouvelle nous a atterrés.  Quelques jours auparavant, il était là encore parmi nous pour parler des projets communs avec l’ACB  dont il était devenu à la fois un pilier et un garant de qualité.

Pour nous tous ici à l’ACB, Nono était un ami généreux par son inépuisable capacité d’écoute et d’attention.

Il avait toujours un mot de réconfort,  souvent une solution aux multiples problèmes des uns et des autres.

Il avait cette sensibilité, cette intelligence du cœur qui lui faisait privilégier dans ses rapports  à autrui la part d’humanité que chacun possède en lui.

Pourtant, cet intellectuel, cet artiste, ce passeur pétri de sensibilité et d’humanisme,  indulgent devant les faiblesses humaines, était rigoureux dans ses analyses et ses engagements.

C’était véritablement un être de lumière, de cœur et de raison qui était capable de conjuguer peinture et mathématiques, poésie et droit.

Intellectuel de gauche qui n’a jamais abdiqué son humanisme devant quelque dogme que ce soit, homme de culture, écrivain, redoutable débatteur, il nous a beaucoup apporté à l’ACB par ses hauteurs  de vue et l’étendue de son expérience humaine, politique, intellectuelle.

 

C’est une perte inestimable. Nous tacherons, cher Nono, d’être à la hauteur de ce que tu nous as apporté. Nous n’avons que ce seul mot à te dire : Merci.

 

Nos condoléances les plus sincères et les plus attristées à sa famille et à ses proches.